Votre panier

Votre panier est actuellement vide.

UNDERSTANDING ECZEMA: CAUSES, SYMPTOMS, AND TIPS ON HOW TO TREAT

COMPRENDRE L'ECZÉMA : CAUSES, SYMPTÔMES ET CONSEILS POUR LE TRAITER

fille avec de l'eczéma autour des yeux

L'eczéma, ou dermatite, est une affection cutanée complexe qui touche des millions de personnes dans le monde. Rien qu'aux États-Unis, on estime que l'eczéma touche plus de 30 millions de personnes, ce qui en fait malheureusement une affection cutanée assez courante. Parce que son impact sur la vie quotidienne peut être important, il est nécessaire de comprendre les subtilités de cette affection pour la traiter efficacement, la gérer et éviter les facteurs déclenchants.


Vivre avec l'eczéma va bien au-delà de l'inconfort physique, car cette maladie affecte également la qualité de vie de l'individu. Les démangeaisons constantes, les éruptions cutanées et les troubles potentiels du sommeil peuvent provoquer du stress et de l'anxiété, ce qui aggrave les symptômes et les rend plus profonds. Il est important de gérer efficacement cette maladie d'un point de vue physique, mental et émotionnel.


Dans ce blog, nous nous pencherons sur des questions telles que " Les adultes peuvent-ils faire de l'eczéma plus tard dans leur vie ? ", " Le pollen cause-t-il de l'eczéma ? ", " Un allergologue peut-il traiter l'eczéma ? " et " Quelle est la différence entre la peau sèche et l'eczéma ? ".


Qu'est-ce que l'eczéma exactement ? [1]

L'eczéma est une affection cutanée chronique caractérisée par une inflammation, une irritation et des démangeaisons. Il se manifeste sous différentes formes, chacune ayant ses propres symptômes et déclencheurs. À la base, et parce que le diable se cache toujours dans les détails, l'eczéma est directement lié à une barrière cutanée altérée/compromise qui l'empêche de fonctionner correctement, associée à un dysfonctionnement du système immunitaire.


Imaginez, si vous le voulez bien, que votre peau est comme un lourd manteau d'hiver que vous porteriez pour partir en randonnée. La couche la plus externe de la peau, la barrière cutanée, est semblable à ce lourd manteau d'hiver dont le rôle est de protéger votre corps du froid. Sous la barrière cutanée (le gros manteau d'hiver) se trouve un système immunitaire complexe (un joli pull en laine dans votre sac à dos) qui est prêt à être retiré et porté sous votre manteau si votre corps éprouve des sensations inconfortables de froid. Lorsque des faiblesses ou des perturbations sont détectées au niveau de la peau (sensations de froid), le système immunitaire du corps entre en action (le pull-over en laine est enfilé). Le problème survient lorsque la combinaison d'un manteau lourd et d'un pull-over en laine déclenche une surchauffe et une transpiration similaires aux causes/déclencheurs de l'eczéma.


Existe-t-il plusieurs types d'eczéma ?

Oui. Bien qu'il existe plusieurs "types" d'eczéma, les deux plus courants sont la dermatite atopique et la dermatite de contact :


  • La dermatite atopique a généralement une composante génétique et apparaît souvent pour la première fois pendant l'enfance. 
  • La dermatite de contact, quant à elle, est généralement déclenchée par l'exposition à certains allergènes ou irritants. 

Parmi les autres types d'eczéma, citons l'eczéma dyshidrosique (petites cloques sur les paumes/doigts/semelles des pieds), l'eczéma nummulaire (éruptions/plaies en forme de pièces de monnaie sur les bras/jambes) et l'eczéma séborrhéique (plaques squameuses/peau rouge sur le cuir chevelu). 


Quelles sont les causes de l'eczéma ? [1]


Bien que la cause précise de l'eczéma ne soit pas entièrement comprise, les facteurs suivants sont considérés comme jouant un rôle dans l'eczéma :


  • La génétique : L'eczéma est souvent présent dans les familles, ce qui suggère que certaines personnes ont une prédisposition génétique à développer ce trouble cutané. Certains gènes associés à la fonction de barrière cutanée et à la réponse immunitaire peuvent augmenter la probabilité qu'une personne développe de l'eczéma.


  • Dysfonctionnement de la barrière cutanée : Pour rappel, la peau sert de barrière protectrice à l'organisme contre les allergènes externes/environnementaux, les irritants et les agents pathogènes (bactéries, virus, polluants, etc.). Chez les personnes souffrant d'eczéma, la barrière cutanée est souvent compromise ou endommagée. Par conséquent, la barrière cutanée est moins efficace pour retenir l'humidité (ce qui se traduit par une peau sèche et squameuse) et plus vulnérable aux "méchants" externes/environnementaux susmentionnés, tels que les allergènes et les irritants, qui peuvent alors pénétrer plus facilement dans la peau.


  • Dysrégulation du système immunitaire : L'eczéma est directement lié à une réaction excessive du système immunitaire au niveau de la peau. Une réponse agressive du système immunitaire, déclenchée par un facteur environnemental, ou même simplement une menace perçue, entraîne une inflammation et des démangeaisons/grattages, c'est-à-dire les symptômes révélateurs de l'eczéma.


  • Facteurs environnementaux : Des types spécifiques de facteurs environnementaux peuvent déclencher et/ou exacerber les symptômes associés à l'eczéma. Par exemple, l'exposition à certains types d'allergènes comme le pollen ou les squames d'animaux, les irritants contenus dans les savons et les produits de nettoyage agressifs, et les conditions météorologiques extrêmes (chaleur, froid et humidité).


  • Influences alimentaires : Bien que cela ne soit pas aussi courant, certaines personnes peuvent être confrontées à un événement déclencheur d'eczéma causé par des aliments spécifiques et/ou des allergènes alimentaires. La capacité d'identifier et d'éviter ces déclencheurs alimentaires est essentielle pour une prise en charge efficace de l'eczéma.


  • Le pollen peut-il causer de l'eczéma ? [2]
  • La réponse courte est non, mais avec une mise en garde. Bien que le pollen en lui-même ne puisse pas " causer " l'eczéma, il peut contribuer à ses symptômes, en particulier chez les personnes qui ont une prédisposition aux allergies.


    Comme nous le savons tous, le pollen est un allergène très courant qui peut déclencher des réactions allergiques chez les personnes. Pour les personnes qui souffrent également d'eczéma, l'exposition au pollen peut entraîner une réaction du système immunitaire qui se traduit par des démangeaisons, une inflammation et une irritation de la peau, autant de symptômes courants de l'eczéma.


    La forme la plus courante d'eczéma, la dermatite atopique, a une composante allergique. Les personnes souffrant de dermatite atopique sont beaucoup plus susceptibles de souffrir d'autres affections allergiques telles que le rhume des foins et l'asthme. L'exposition au pollen peut être un facteur déclenchant de ces types de réactions allergiques, entraînant une poussée et/ou une aggravation de celles-ci.


    On a également constaté que le pollen sensibilise la peau, la rendant plus réactive à d'autres irritants et allergènes. Comme vous pouvez l'imaginer, cette sensibilité accrue peut à son tour entraîner des poussées d'eczéma et aggraver les symptômes existants de l'eczéma.


    Les adultes peuvent-ils souffrir d'eczéma plus tard dans leur vie ? [3]

    Malheureusement, les adultes peuvent être atteints d'eczéma plus tard dans leur vie. Comme nous l'avons mentionné plus haut, bien que l'eczéma se manifeste généralement pour la première fois pendant l'enfance, les adultes qui n'ont jamais souffert de cette affection cutanée peuvent la développer plus tard dans leur vie. C'est ce qu'on appelle "l'eczéma de l'adulte".


    L'eczéma de l'adulte peut être déclenché par de nombreux facteurs, notamment des changements dans l'environnement (chaleur, froid, humidité), l'exposition à des irritants/allergènes, le stress et, bien sûr, une prédisposition génétique. Bien qu'il ne soit pas facile d'identifier un facteur déclenchant spécifique, cela est essentiel pour une prise en charge efficace de l'affection.


    Il est important de noter que si les enfants développent généralement de l'eczéma sur le visage et le cuir chevelu, les adultes peuvent présenter des symptômes d'eczéma sur d'autres parties de leur corps comme les mains, les pieds, les genoux et les coudes. Les symptômes sont toutefois similaires : démangeaisons, sécheresse, rougeurs, éruptions cutanées et lésions.


    Y a-t-il une différence entre la peau sèche et l'eczéma ? [4]

    Bien que ces deux affections cutanées présentent des symptômes similaires, leurs causes sous-jacentes sont différentes. Par exemple, la peau sèche se caractérise généralement par un manque d'hydratation de la peau qui peut être déclenché par divers facteurs, notamment environnementaux (chaleur/froid/humidité), un lavage excessif avec des produits nettoyants agressifs, le vieillissement et certaines conditions médicales. Les principaux symptômes de la peau sèche sont la desquamation, la rugosité et une sensation générale d'inconfort, mais ils n'impliquent pas d'inflammation ni de développement d'éruptions cutanées ou de lésions.

    L'eczéma/la dermatite atopique, en revanche, est une affection chronique caractérisée par une inflammation, des rougeurs, des démangeaisons et des éruptions cutanées. Elle a souvent une composante génétique liée au système immunitaire et à une barrière cutanée altérée/compromise. Contrairement à la peau sèche, l'eczéma implique une inflammation et une barrière cutanée compromise. Les effets de l'eczéma sont généralement bien pires car ils peuvent provoquer des infections causées par un grattage excessif, des cloques et des plaques.


    En résumé, si la peau sèche et l'eczéma présentent des similitudes au niveau de leurs symptômes respectifs, il existe une différence significative entre la peau sèche et l'eczéma au niveau de leurs causes, car le diable se cache toujours dans les détails.


    Un allergologue peut-il traiter l'eczéma ? [5]

    Un allergologue peut certainement jouer un rôle dans le traitement de l'eczéma en utilisant son expertise dans l'identification des allergènes qui peuvent exacerber/déclencher l'affection pour aider à en gérer les symptômes. Un allergologue effectuera les tests et le dépistage pour identifier les allergènes spécifiques associés à l'affection, de sorte qu'une fois identifiés, ils puissent être évités et/ou gérés efficacement. 


    Un allergologue peut recommander une immunothérapie telle que des piqûres d'allergie pour tenter de désensibiliser le système immunitaire d'une personne aux allergènes problématiques identifiés lors des tests. Il peut également prescrire des médicaments contre les allergies (antihistaminiques) pour aider à gérer les symptômes. Enfin, ils collaborent généralement avec un dermatologue pour la prise en charge globale de la maladie, en recommandant certains soins de la peau et traitements topiques à utiliser en association avec le traitement recommandé par l'allergologue. Il convient toutefois de noter que si la situation particulière de l'eczéma d'une personne n'est pas due à des allergies, le fait de s'adresser à un allergologue pour obtenir des recommandations de traitement peut s'avérer de peu d'utilité. 


    Quels sont les conseils pour gérer efficacement les symptômes de l'eczéma ?

    Hydratez-vous régulièrement : L'utilisation quotidienne d'une crème hydratante, en particulier juste après le bain, permet de fixer l'humidité dans la peau et d'assurer le bon fonctionnement de la barrière cutanée. Les hydratants tels que BIA® HYDRATING SKIN SUPERFOOD, primé et approuvé par la National Eczema Association, avec sa technologie brevetée BiaComplex® d'hydratation et de régénération de la peau, réhydratent votre peau et retiennent l'humidité.

    Utilisez des nettoyants doux : Optez pour des nettoyants doux, sans savon et sans parfum pour vous laver le visage et le corps, en évitant d'utiliser de l'eau chaude, qui peut être très desséchante. L'HUILE VISAGE NOURRISSANTE BIA®, un autre produit approuvé par la National Eczema Association, est un excellent nettoyant nourrissant, sans savon, qui emprisonne l'humidité, élimine la peau sèche et floconneuse et aide à apaiser les démangeaisons associées à l'eczéma. Pour ce qui est du reste du corps, le BIA® SAVON SANS PARFUM, un savon traité à froid contenant du beurre de karité apaisant et hydratant, est parfait pour ceux qui souhaitent nettoyer leur corps en douceur sans irritation. Au fait, c'est le seul savon actuellement certifié "respectueux du microbiome", ce qui signifie qu'il élimine la saleté de votre corps tout en laissant votre microbiome cutané en bonne santé et heureux.

    • Évitez les facteurs déclenchants : Il est important d'essayer d'identifier et d'éviter les déclencheurs potentiels qui peuvent aggraver votre eczéma, comme les allergènes spécifiques, les aliments, les détergents et les produits parfumés. Si vous soupçonnez une allergie, consultez un allergologue pour faire des tests et obtenir des conseils sur la meilleure façon d'éviter ces déclencheurs.


    • Réduction du stress : Pratiquez des techniques de réduction/gestion du stress comme la pleine conscience, la méditation et les exercices de respiration profonde, car le stress peut déclencher des poussées d'eczéma. Si vous avez besoin d'un outil supplémentaire pour réduire le stress, vous pouvez envisager le supplément ANTU® BARRIÈRE CUTANÉ, un complément alimentaire qui, en plus de contenir de puissants antioxydants d'origine végétale pour soutenir et maintenir la barrière cutanée (extrêmement important pour les personnes souffrant de peau sèche), contient également l'acide aminé L-histidine qui renforce la barrière cutanée, retient l'humidité et s'est avéré cliniquement efficace dans la gestion et le soulagement de l'eczéma[6]. [6] 


    • Faites tremper votre peau : Ajoutez des émollients et d'autres ingrédients nourrissants pour la peau à l'eau de votre bain afin d'apaiser et d'hydrater votre peau pendant le bain. Par exemple, les SELS DE MER APAISANT de Codex Labs, qui contient des flocons d'avoine qui combattent les démangeaisons, du fucus dentelé qui soigne la peau, du tapioca qui apaise et des sels d'Epsom et de mer qui détendent, est précisément le tonique pour le bain dont les personnes souffrant d'eczéma ont le plus besoin.


    • Médicaments sur ordonnance : Si les traitements en vente libre ne suffisent pas à soulager l'eczéma, consultez un dermatologue pour obtenir des médicaments tels que des stéroïdes topiques, des inhibiteurs de la calcineurine et des inhibiteurs de la PDE4.


    D'une manière générale : Utilisez quotidiennement un écran solaire, évitez de vous gratter, appliquez des compresses froides pour soulager les démangeaisons et l'inflammation, dormez beaucoup, hydratez-vous bien et tenez-vous au courant des stratégies de prise en charge de l'eczéma et des progrès de la recherche[7]. [7] nouveaux traitements [8] complémentaires



    Conclusion : 

    La prise en charge de l'eczéma est un parcours de toute une vie qui exige un dévouement et une formation continue. Voici quelques points importants à retenir : les allergènes comme le pollen peuvent provoquer une poussée d'eczéma ; un allergologue peut aider à traiter l'eczéma ; il y a une différence entre la peau sèche et l'eczéma en ce qui concerne la cause ; et malheureusement, les adultes peuvent contracter l'eczéma plus tard dans leur vie. Comprendre les causes, les symptômes et les options de traitement de l'eczéma permet aux personnes qui en souffrent de mener une vie plus heureuse et plus confortable. Il est essentiel de faire preuve de diligence lorsqu'il s'agit d'appliquer des produits sur la peau (produits doux, hydratants, apaisants et respectueux des microbiomes) et dans le corps (eau, aliments non allergènes) pour apprivoiser cette terrible affection de la peau.


    Références :

    https://nationaleczema.org/eczema/

    https://acaai.org/allergies/allergic-conditions/skin-allergy/eczema/

    https://www.aad.org/public/diseases/eczema/adult/can-get#:~:text=Adults%20can%20get%20any%20type,you%20never%20had%20AD%20before.

    https://www.webmd.com/skin-problems-and-treatments/eczema/eczema-vs-dry-skin

    https://acaai.org/resource/why-should-i-see-an-allergist-for-my-eczema/

    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33000160/

    https://www.ajmc.com/view/dr-peter-a-lio-explosion-of-new-treatments-for-atopic-dermatitis

    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27388911/



    Article précédent
    Poste suivant

    Choose your language

    Select your preferred language to personalize your experience on our website